Livraison offerte dès 99€*

Normes EPI, labels et certifications

Classification des EPI

Le RÈGLEMENT (UE) 2016/425 DU PARLEMENT EUROPÉEN et du CONSEIL du 9 mars 2016 relatif aux équipements de protection individuelle et abrogeant la directive 89/686/CEE du Conseil définit 3 catégories de risques contre lesquels les EPI sont destinés à protéger les utilisateurs.

CATEGORIE I

La catégorie I comprend exclusivement les risques minimaux suivants


a) Agression mécanique superficielle



b) Contact avec des produits d'entretien peu nocifs ou contact prolongé avec de l'eau


c) Contact avec des surfaces chaudes dont la température n'excède pas 50 °C

d) Lésion oculaire due à une exposition à la lumière solaire (autre que celles survenant pendant une observation du soleil)



e) Conditions atmosphériques qui ne sont pas extrêmes

Exemple : vêtement de pluie.

Les vêtements de catégorie I font l’objet d’une auto certification (vignette avec sigle CE).

CATEGORIE II

La catégorie II inclut les risques autres que ceux énumérés dans les catégories I et III

Exemples : 

- Vêtement de signalisation haute visibilité pour être vu de nuit.
- Vêtement multirisques comportant des risques limités (antistatique seul)

Les vêtements de catégorie II font l’objet d’une certification via un laboratoire notifié (vignette avec sigle CE).

CATEGORIE III

La catégorie III comprend exclusivement les risques qui peuvent avoir des conséquences très graves comme la mort ou des dommages irréversibles pour la santé et se rapportant à des :

Substances et mélanges dangereux pour la santé

Atmosphères présentant un déficit en oxygène


Agents biologiques nocifs


Rayonnements ionisants


Chutes de hauteur

Ambiances chaudes dont les effets sont comparables à ceux d'une température d'air égale ou supérieure à 100 °C

Ambiances froides dont les effets sont comparables à ceux d'une température d'air inférieure ou égale à – 50 °C



Chocs électriques et travaux sous tension





Noyades




Coupures par scie à chaîne tenue à la main


Jets d'eau haute pression

Blessures par balles ou coups de couteau

Bruits nocifs

Exemples :

- vêtements multirisques répondant à différentes normes de protection : flamme retardant (FR) (traité Proban, modacrylique, aramide), soudure, antistatique.
- vêtement pour la protection des produits chimiques
- vêtement pour la protection des arcs électriques

Les vêtements de catégorie II font l’objet d’une certification via un laboratoire notifié (vignette avec sigle CE).